Guide
d’organisation d’événement

Ce guide expose les étapes à suivre pour vous aider à organiser votre événement lors de la mobilisation Dans nos rues pour le climat (#RiseForClimate #ReprenonsLeControle) le 8 septembre.

Qu’est-ce que la mobilisation Dans nos rues pour le climat ?

Le 8 septembre, nous organisons milliers de rassemblements dans le monde entier pour exiger de nos dirigeants locaux qu’ils s’engagent à construire un monde Zéro Fossile, où l’humain passe avant le profit. .

Assez de tergiversations, assez de retards : il est temps de passer à une énergie 100 % renouvelable accessible à tou.te.s.

Les vrais engagements en faveur du climat émergent des citoyen.ne.s. Ce qui signifie que le pouvoir appartient aux citoyen.ne.s, pas aux entreprises. En d’autres mots, nous réclamons des débouchés économiques pour les travailleur.euse.s, ainsi que justice et dignité pour les communautés qui sont en première ligne, durement touchées par les conséquences de l’industrie fossile et du réchauffement climatique.

Nous sommes à un moment charnière. Les objectifs internationaux doivent être atteints avant 2020 pour combattre la crise climatique. Par l’action collective, nous pouvons mettre fin à l’ère des combustibles fossiles et protéger le climat dont nous dépendons tou.te.s.

Pourquoi a-t-elle lieu le 8 septembre ?

En septembre, les villes, les États, les entreprises et la société civile du monde entier vont se réunir en Californie pour le Sommet Mondial sur l’action pour le Climat.

Le Sommet a invité chaque maire, gouverneur et dirigeant.e local.e à prendre un engagement courageux envers le climat, afin d’inciter le monde à respecter l’accord de Paris sur le climat.

Les objectifs fixés sont les suivants : une transition rapide et juste vers une énergie 100 % renouvelable, et le refus de tout nouveau projet de combustibles fossiles.

Nous nous mobiliserons en amont du sommet pour expliquer ce qu’est le véritable leadership climatique : nous ne pouvons plus nous contenter de vaines promesses et de discours solennels qui n’engagent à rien.

Ville par ville, quartier par quartier, nous allons bâtir le futur dont nous avons besoin.

Quelle forme prendra la mobilisation Dans nos rues pour le climat ?

Dans nos rues pour le climat est une gigantesque journée mondiale d’action composée d’une multitude d’événements locaux coordonnés qui exhorteront les dirigeant.e.s locaux.ales à agir pour le climat ! Elle a pour but de démontrer l’ampleur du pouvoir citoyen issu de rues, de quartiers, de villages et de villes du monde entier.

La journée sera décentralisée : nous nous mobiliserons ensemble, en veillant à ce que chacun.e puisse intervenir localement. Nous vous proposons de concentrer votre action sur une organisation de votre région qui, si elle affiche le véritable leadership climatique que vous exigez d’elle, exercera un impact à l’échelle locale. Il peut s’agir d’une entreprise, d’une municipalité, d’un conseil local, d’une université, d’un lieu de culte ou de toute autre institution locale importante susceptible de s’engager à renoncer aux combustibles fossiles ou à préparer la transition vers une énergie 100 % renouvelable pour tou.te.s.

Dans nos rues pour le climat ambitionne de mener le combat pour un futur inclusif au niveau local, là où il compte le plus. Que vous soyez une personne impatiente d’agir,, a un groupe à peine formé porteur d’un projet local clairement défini, ou une organisation locale chevronnée, Dans nos rues pour le climat vous donne l’occasion d’avoir un impact dans votre région et sur la scène internationale.

Quelles sont les principales revendications pour cette mobilisation ?

Nous populariserons le concept de véritable leadership climatique, défini comme l’engagement à promouvoir une transition rapide et juste vers une énergie 100 % renouvelable et l’interdiction immédiate de tout nouveau projet fossile.

Certains groupes se focaliseront sur l’aspect financier, en demandant aux institutions locales de rompre publiquement leurs liens financiers avec l’industrie fossile.

Je veux participer

Consultez la carte et rejoignez un événement existant !

Si vous ne trouvez aucun événement dans votre quartier, votre village ou votre ville, enregistrez votre propre événement et nous vous fournirons le soutien nécessaire. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons élaboré ce guide !

Que faire si je ne peux pas participer à un événement ni en organiser un moi-même ?

Aucun problème ! Nous avons besoin de nombreuses personnes disposées à aider les groupes locaux à préparer leur action et vous pouvez le faire à distance. Contactez-nous ici.

Vous pouvez contacter l’une des organisations participant à la mobilisation Dans nos rues pour le climat.

Contribuez à faire connaître les événements : suivez #RiseForClimate et #ReprenonsLeControle sur les médias sociaux et créez/partagez vos propres histoires, photos, tweets, vidéos, etc., en utilisant ces ressources afin de diffuser le message d’ici au 8 septembre. Voici quelques exemples de contenus ainsi qu’un guide visuel.

Étapes à suivre pour organiser une action le 8 septembre

1. Rassemblez une équipe de coordination

Rassemblez un groupe de personnes qui ont les talents et l’expertise nécessaires pour votre action. Réfléchissez à comment vous voulez faire grandir votre mouvement local et dans quel direction vous souhaitez évoluer. N’oublie pas d’inclure des organisations partenaires qui pourraient faire partie de ton équipe ou qui seraient des allié(e)s tactiques avec qui tu pourras partager des idées et de l’information.

2. Obtenez du renfort en organisant une journée de recrutement

Invite tes ami.e.s, voisin.e.s, et organisations locales pour qu’ils soutiennent, organisent et participent à ton action. Frappez aux portes, distribuez des tracts, faites signer des pétitions. Contacte les églises, mosquées, synagogues, syndicats, équipes sportives, universités, ou groupes artistiques afin qu’ils s’impliquent.

Créez un plan de sensibilisation. Après avoir déterminé combien de personnes vous comptez réunir, créez un plan visant à toucher un nombre largement supérieur de participant.e.s potentiel.le.s. Veillez à enregistrer votre événement, de façon à ce qu’il s’affiche sur la carte et que les habitant.e.s de la région puissent le trouver et s’y inscrire. Ensuite, consultez ce guide plus détaillé sur l’utilisation des outils pour les organisateur.trice.s d’événements . Invitez les organisations intéressées par votre action et nouez des partenariats.

Pour diffuser votre message, vous pouvez également coller des affiches, utiliser des listes de diffusion, passer une annonce d’intérêt public à la radio locale, communiquer sur les médias sociaux, rédiger un article d’opinion dans un journal local, inscrire l’action dans le calendrier des activités de votre quartier ou demander à des organisations de mentionner l’action dans leurs bulletins d’information. Voici 5 suggestions très simples pour diffuser le message.

Nous refusons que notre système énergétique injuste soit remplacé par un autre qui le soit tout autant. Nous voulons une nouvelle économie basée sur une énergie équitable et propre pour tou.te.s qui encourage les solutions énergétiques issues des populations locales. Pour y parvenir, les communautés les plus exposées aux impacts climatiques et aux agissements de l’industrie fossile doivent prendre la tête de notre lutte pour le changement. Ensemble, nous sommes plus fort.e.s. Identifiez les groupes concernés dans votre région – agriculteur.trice.s, employé.e.s, parents, jeunes, personnes de couleur, victimes de la pauvreté énergétique ou de la pollution, etc. – et déterminez si vous pouvez soutenir leurs aspirations, puis fixez des objectifs communs.

Un dialogue peut s’instaurer entre l’action locale et la solidarité internationale. Même si votre quartier, votre village ou votre ville est relativement épargné.e par le dérèglement climatique, une grande partie de la population entretient probablement des liens avec des communautés et des pays durement frappé.e.s. Vous pourriez essayer d’entrer en contact avec ces habitant.e.s afin de vous mobiliser pour réfléchir à un moyen de soutenir les victimes du changement climatique vivant sur un autre continent ou dans un autre pays.

Téléchargez ici le Guide pour la journée de recrutement (en anglais).

3. Planifiez l’action avec votre équipe

Soyez réaliste : ne soyez pas trop ambitieux.se, mais ne sous-estimez pas non plus vos aptitudes. Choisissez vos tactiques et votre cible (ou l’endroit où vous réaliserez votre action) en fonction de votre capacité de mobilisation, de vos objectifs, etc. Vous trouverez des idées d’actions ci-dessous.

Le succès d’une action ne dépend pas de sa taille : il suffit qu’elle soit bien pensée, de façon à démontrer le pouvoir citoyen et à revendiquer efficacement un véritable leadership climatique au niveau local. Une action habile vous aide à atteindre vos buts, encourage le public à choisir son camp, renforce le pouvoir du groupe et crée de l’énergie, sans jamais excéder vos capacités.

Voici quelques exemples d’actions :

Si vous manquez d’inspiration, consultez notre page d’ idées d’actions

Où en est votre campagne ?

Votre objectif conditionnera le ton et la forme de la manifestation. Le ton est important, parce que le succès de l’action pourrait dépendre de la façon dont elle est perçue. Votre action aidera-t-elle le public à choisir son camp ?

Cet atelier vous expliquera comment planifier votre action.

4. Organisez la logistique

Fixez une heure spécifique. Quand votre cible pourra-t-elle entendre votre message ? Quand les personnes dont vous espérez la présence seront-elles disponibles ? Comment le timing reflétera-t-il l’objectif et le ton fixés ? Le début de votre action pourrait par exemple coïncider avec le lever du soleil. Décidez d’un lieu. Comment les participant.e.s arriveront-ils.elles sur le site ? L’endroit a-t-il une valeur symbolique ? Avez-vous besoin d’une autorisation pour vous y rassembler ?

Assurez la logistique aussi vite que possible, en prenant en compte le minutage, les directions, le transport, les toilettes, l’eau et la nourriture pour le groupe, le son, les porte-paroles, les permis de manifestations, les partenariats, et les formations ou briefing legaux etc. si vous en avez besoin. Avez-vous songé à un plan B ? Quelles précautions prendrez-vous pour que l’action se déroule en toute sécurité ? Devrez-vous veiller à ce que le lieu de l’action soit sans risque pour les familles, les personnes souffrant de handicaps et les personnes à faible revenu ?

Pensez aux rôles à attribuer durant la préparation et le jour même. Qui contrôlera le site au préalable, prendra des photos, distribuera des tracts promouvant la campagne, expliquera la raison de votre présence et ce que vous faites, assurera la sécurité du groupe, gérera la couverture médiatique (presse et médias sociaux), transportera et répartira les banderoles/pancartes/accessoires créatifs, communiquera avec les autorités, etc. L’attribution de rôles précis aux volontaires permet de renforcer votre mouvement ! Organisez un briefing pour que chaque membre du groupe sache quoi faire le jour J. N’oubliez pas d’informer régulièrement les inscrit.e.s à l’aide des outils prévus pour les organisateur.trice.s d’événements.

Expliquez suffisamment longtemps à l’avance comment se rendre sur les lieux, afin de dégager une impression de confiance et de maximiser le nombre de participant.e.s.

Voici un calendrier général pour la planification de votre action [en anglais].

N’hésitez pas à contacter l’équipe de Dans nos rues pour le climat pour obtenir de l’aide et des conseils.

5. Créez des éléments visuels

Une image peut valoir mille mots. Réfléchissez aux moyens que vous pouvez employer pour montrer que vous descendez dans les rues pour le climat le 8 septembre en une seule phrase ou image. Ceci assurera que toutes les personnes qui voient votre action, y compris les medias, comprennent le message que vous essayez de faire passer.

Pour montrer que nos revendications sont partagées dans le monde entier, nous demandons aux citoyen.ne.s d’organiser un événement local en y incluant les éléments visuels que sont la croix orange Zéro Fossile (symbolisant ce dont nous ne voulons plus, c.-à-d. les combustibles fossiles) et le soleil (qui représente ce que nous voulons mettre en place – l’énergie solaire, l’énergie éolienne, le pouvoir des peuples !).

Dans nos rues pour le climat s’appelle en anglais « Rise for Climate », un nom qui évoque l’élévation, l’envolée, le soulèvement. Vous pourriez donc vous lever, brandir des images et des banderoles ou élever la voix pendant votre action… Laissez libre cours à votre imagination ! Voici quelques exemples. À vous de les adapter à votre contexte local. Les guerrier.ère.s climatiques du Pacifique ont décidé de planter des moulins à vent fabriqués avec des feuilles de cocotiers devant des lieux de culte (leur cible désignée) pour symboliser le pouvoir qu’ils.elles comptent bâtir.

Planifiez une ou deux réunions pour peindre des banderoles et des panneaux avant ton action, et invite des bénévoles. Prévoyez de communiquer régulièrement avec les personnes inscrites tout au long des préparatifs menant au 8 septembre. La création artistique est un excellent moyen de nouer des liens et de bâtir un sentiment d’appartenance à un groupe ! Vous pouvez utiliser les outils pour les organisateurs.trices pour envoyer un e-mail d’invitation aux participant.e.s qui se sont inscrit.e.s à votre événement via la carte.

6. Amplifiez le retentissement de votre action

Il est important de contacter les médias locaux et nationaux pour les inciter à couvrir les actions de Dans nos rues pour le climat dans votre région. Contactez donc sans tarder les journaux, programmes de radio et de télévision et sites Internet qui vous intéressent !

Utilisez le hashtag #RiseForClimate et parlez de votre action sur les médias sociaux, en n’oubliant pas de taguer les médias locaux concernés, votre cible locale et les autres organisations susceptibles d’amplifier votre message.

Il est également crucial que tou.te.s les participant.e.s diffusent l’action sur leurs propres plateformes sociales. Rappelez aux participant.e.s d’utiliser le hashtag dans leurs communications.

Jetez un coup d’œil à notre formation sur les médias ici.

Découvrez ce guide [en anglais] sur l’emploi des réseaux sociaux pour raconter l’histoire de votre action et mener votre opération de recrutement.

7. Passez à l’action

Les mois de préparation mènent à l’apothéose du 8 septembre ! Relayez votre succès, car le public le plus important n’assiste pas forcément à l’action. Partagez vos propres photos et vidéos sur Facebook, Twitter ou Instagram en utilisant les hashtags : #RiseForClimate #ReprenonsLeControle. Envoyez-les également à vos ami.e.s et à vos contacts de la presse (un guide supplémentaire sur la couverture de votre action est en préparation).

Divertissez-vous lors de cette journée cruciale de notre mouvement international en plein essor, qui génère la pression et l’élan qui viendront à bout de la crise climatique. Efforcez-vous d’employer des produits et matériaux respectueux de l’environnement et de limiter votre empreinte écologique.. Traitez avec la plus grande considération les personnes que vous rencontrerez pendant votre action (spectateur.trice.s, autorités publiques, police, etc.). Le respect et le dialogue vous aideront à convaincre davantage de personnes.

Chargez des volontaires d’accueillir et d’engager la conversation avec le public. Ces volontaires auront également pour mission de distribuer des prospectus précisant comment contacter votre groupe et de recueillir l’adresse e-mail des personnes qui souhaitent être informées de vos activités.

Prévoyez un temps de célébration avec votre groupe et programmez une réunion pour analyser l’action et envisager la suite des opérations.

L’extractivisme de l’industrie fossile est souvent étroitement lié à la colonisation, l’oppression et la spoliation. Si vous organisez votre action ou votre événement à un endroit où le peuple a souffert de la colonisation ou de discrimination, ou sur des terres où les habitant.e.s ont été chassé.e.s, nous vous recommandons de commencer par rendre hommage aux victimes ou aux peuples autochtones.

8. Réalisez un compte rendu

Cette étape est fondamentale : dès la fin de votre action, sélectionnez vos meilleur.e.s photos, vidéos et billets et partagez-les avec les personnes qui y ont assisté pour les remercier. Vous pouvez envoyer un e-mail à toutes les personnes inscrites via la page réservée aux organisateur.trice.s d’événements.

N’oubliez pas de partager également toutes ces ressources sur les réseaux sociaux en utilisant les hashtag #RiseForClimate et #ReprenonsLeControle et de nous les envoyer ici (page bientôt disponible). L’équipe de communication pourra ainsi envoyer le message le plus percutant possible aux médias et aux décisionnaires de toute la planète.

Maintenez la pression sur la cible de l’action en la relançant régulièrement et en lui rappelant que, comme l’a démontré votre action, le grand public soutient vos revendications.